CHIROPRATICIEN À QUÉBEC

  QUESTIONS ET RÉPONSES

Réception à Québec : 418-647-3976


 Nom de membre:
 Mot de passe:

 Accueil  Section Q&R Liste  

Cervicalgie ...


Chiro Québec

de 6000 réponses à 2000 sujets:

Chiro Québec

Sujet de la question :

  Cervicalgie ...

Sujet de la question :

 Cervicalgie...

Visiteur : Marcus21 - France


Bonjour docteur,je vous contacte après avoir fait un véritable parcours du combattant, je vous explique, tout commence le 14 juin dernier,après un malencontreuse accident ou j'ai subit un coup du lapin, deux jours plus tard je commence à avoir des douleurs au cou coté droit et des claquements très aiguë quand je lève la tête,après plusieurs radiographie rien de particulier n'a été trouvé sauf une rectitude du rachis et une diminution des amplitude de mouvement,mais j'ai remarqué docteur que sur une radio en flexion que l'épine de la première vertébre était écarté de la deuxième, maintenant je me retrouve avec des crépitements dans la région supérieur du cou quand je lis ou que je tourne la tête, j'entends des petits clics clics. Parfois ces crépitement viennent seul sans que je bouge ma tête,notamment au lit.Voici ma question qu'est ce que ça peut bien être ? Est ce que c'est grave ?L'écart entre la première vertébre et la deuxième en flexion signifit il quelque chose ? Merci d'avance.



Sujet: Cervicalgie...
Dr Richard Morency  
chiropraticien - 5125 réponses



Les lésions fonctionnelles de l'appareil vertébral peuvent produire des examens d'imagerie négatif. En effet, la première phase de la dégénérescence articulaire est une diminution de l'amplitude de mouvement segmentaire. C'est-à-dire, par exemple, qu'une vertèbre ne complète plus son arc de mouvement normal dans un ou plusieurs de ses axes. Sachant que la mobilité articulaire exerce un jeux de pression indispensable à la nutrition de ses composantes, un blocage peut entrainer la dégénérescence des surfaces articulaires (cartilage). Ceci pourra alors se traduire par l'apparition d'un crépitement. Plusieurs comparent se phénomène à la présence de "sable" dans leurs joints.

Cette présentation n'est pas rare suite à un traumatisme cervicale (ex. coup du lapin). Le diagnostic et, lorsqu'indiqué, le traitement de ce type de lésion requièrent l'intervention d'un spécialiste de la médecine manuelle *. Par ailleurs, la première vertèbre (C1) ne possède pas d'épine (apophyse épineuse). Ceci dit, la mesure entre le tubercule de C1 et l'apophyse odontoïde (C2) peut servir à vérifier sa stabilité (adulte : ≤ 3 mm).

* Un Dr en chiropratique (D.C.) ou un vrai Dr en ostéopathie spécialisé en ostéopathie structurelle (D.O. gradué d’une institution agréée, par exemple, américaine ou britannique)




Sujet: Cervicalgie...
Marcus21 - France
Visiteur - 3 questions



Merci docteur pour votre réponse qui m'en apprends d'avantage. Effectivement quand je suis en position neutre je sens une sorte de blocage qui fait que ça claque, je situerait ces crépitements entre c1 à c3 c'est vraiment en haut . Désolé docteur pour l'erreur à propos de ( l'epine) l'écart entre c1 et c2 mais il me semble que sur la radiographie en flexion tête baissée que l'écart soit supérieur à 3mm, cela signifit il qu'il y a instabilitée ? Une avant dernière question si je puis me permettre docteur, est-ce que c'est grave au vu de toutes les radios que j'ai passé et qui ne trouve pas la cause exacte de ces crépitements ? Et est-ce que le port d'une Minerve m'aidera à les diminué ? Merci encore une fois Dr vous apportez des réponses aux choses qui paraissent parfois surnaturel aux autres .

[svp, M. Marcus21, utilisez le lien 'Répondre" pour pousuivre la discussion au lieu d'ouvrir un nouveau sujet. Éditez par:LeDocteur]



Sujet: Cervicalgie...
Dr Richard Morency  
chiropraticien - 5125 réponses



La distance en question est précisément entre la face postérieure du tubercule de l'atlas (C1) et la surface antérieure de l'apophyse odontoïde et non pas un écart quelconque entre C1 et C2. Ce serait surprenant qu'un radiologiste soit passé outre cette éventualité. Ceci dit, avant de considérer les options de traitement, il faut un diagnostique, d'où la suggestion de consulter en médecine manuelle. Si, par exemple, un crépitement provenait d'une dysfonction vertébrale (blocage) alors une immobilisation (ex. Minerve) pourrait accroitre la dégénérescence alors qu'une réhabilitation de la mobilité articulaire devrait la contrôler.



Bon courage,

Chiropraticien
Québec  -  Canada

 

 Selon moi, cette réponse est:

Cherche dans plus de 6000 réponses à 2000 sujets:

de 6000 réponses à 2000 sujets:



À propos de l'auteur: Dr Richard Morency, chiropraticien à Québec

Dr Richard Morency, chiropraticien est gradué du Canadian Memorial Chiropractic College de Toronto (doctorat de premier cycle). Depuis, il exerce en pratique privée à la Clinique chiropratique Votre Chiro à Québec. Ce document reflète l'opinion de l'auteur, basée sur plus de 30 années d'expérience clinique.





Centre Chiropratique Votre Chiro à Québec
580 Grande Allée E, Ville de Québec Tel. 418-647-3976


Publié par: Dr Richard Morency, chiropraticien à Québec | Google +

© 1999-2017 Chiropraticien - ville de QuébecChiropraticien (Chiro) ville de Québec - Mise à jour à Québec: 2 janvier 2017 |ChiroDos.com | | Notice légale | Plan de site