CHIROPRATICIEN À QUÉBEC

  QUESTIONS ET RÉPONSES

Réception à Québec : 418-647-3976


 Nom de membre:
 Mot de passe:

 Accueil  Section Q&R Liste  

Claquement nuqu ...


Chiro Québec

de 6000 réponses à 2000 sujets:

Chiro Québec

Sujet de la question :

  Claquement nuque ...

Sujet de la question :

 Claquement nuque...

Visiteur : Mell - France


Bonjour Dr,
Depuis maintenant 9 semaines j'ai un claquement dans le haut du cou quand je tourne la tête de gauche à droite. J'ai la sensation que quelque chose se déplace et frotte quand je tourne à gauche puis ce quelque chose claque quand je tourne la tête à droite. Le bruit du claquement est très fort pour moi et se fait entendre aussi de l'extérieur (les personnes peuvent l'entendre). J'ai vu rhumato, ostéo, chiro, kiné, fait radio, IRM mais personne n'a pu me dire ce que c'était et surtout enlever le claquement. J'ai vu sur une de vos réponses en 2017 que vous parliez d'hypertonie musculaire si le claquement diminuait fortement en marche lente et c'est mon cas. Il diminue aussi dans certaines positions (ex: en mangeant). Cependant j'ai aussi pris des myorelaxants, mis du chaud plusieurs fois/jour, et port d'un collier cervical 1H/jour mais aucun résultat.
Aujourd'hui je fais donc appel à vos connaissances pour avoir votre avis, des conseils etc...
Merci d'avance pour votre retour



Sujet: Claquement nuque...

Dr Richard Morency  
Chiropraticien - Québec
5236 réponses





La source de ses bruits n'est pas toujours facile à identifiée. Souvent on réussit à localiser le niveau du segment cervicale à la palpation lors de la reproduction du bruit. Sans quoi, un stéthoscope peut s'avérer utile. Dans les basses cervicales, il peut s'agir d'une côte surnuméraire ou d'une hypertrophie, par exemple d'une apophyse transverse.

Chez ceux qui ont un travail répétitif ou à grande charge statique, les sujets plus âgés ou ceux ayant des antécédents de traumatisme au cou, on peut suspecter des excroissance osseuses (ostéophyte) ou le développement d'une bande fibreuse (ex. cicatrice). Les dommages aux cartilages se traduisent le plus souvent par un grincement ("papier de verre") alors que les plus sévères pourraient provoquer un claquement.

L'hypothèse d'une hypertonie musculaire semble plausible. Le glissement au dessus une proéminence l'est tout autant. Par exemple, vous glissez sur la proéminence en tournant à gauche et la rotation à droite force la structure ainsi piégée à retourner à son neutre. Possiblement qu'en retournant la tète vers la droite avec une légère flexion du cou préviendra la claquement.

Une scintigraphie osseuse pourrait s'avérer utile à localiser une hyperactivité des tissus articulaires. En effet, un processus dégénératif actif d'une articulation cervicale pourrait être ainsi identifié. À considérer, d'autant plus s'il y a des antécédents ou risque de maladies rhumatismales.

Finalement, dépendamment de la cause, on réussit parfois à contrôler en bonne partie ce phénomène alors que d'autres semblent irréversibles.




Bon courage,

Chiropraticien
Québec  -  Canada


Sujet: Claquement nuque...
Mell - France
Visiteur - 2 questions



Tout d'abord merci pour votre retour rapide.
J'ai oublié de préciser que sur ma radio du rachis cervical, il y a une "inversion de la lordose cervicale sans anomalie morphologique". Je tiens à préciser que je n'ai pas eu d'accident donc apparemment il serait fort probable que j'ai ça depuis de longues années. Suite à votre réponse, je me permets de me questionner de nouveau sur le fait que dans certaines postions ou en marche lente le claquement diminue fortement. Dans ce cas, ça peut quand même être une excroissance osseuse par exemple ? ou bien le claquement peut-il provenir de cette inversion de courbure ?



Sujet: Claquement nuque...

Dr Richard Morency  
Chiropraticien - Québec
5236 réponses



L'hypertonicité d'un muscle est en effet une possibilité. Ne pas négliger le fait qu'un muscle tendu peut glisser sur une proéminence, agir comme une corde de violon et produire un son (claquement). Ce muscle tendu peut également provoquer une compression anormale des articulations sur lesquelles il agit. Si une articulation présente une anomalie au niveau de ses surfaces (ex. cartilage, exostose, kyste synovial), un mouvement pourrait également causer un claquement. L'inversion de la lordose cervicale n'est pas toujours anormale. On aura tendance à considérer cette courbe normale en absence de lésion arthrosique ou en absence de dysfonction vertébrale (blocage articulaire). Ce serait différent si on avait des évidences à l'effet que la courbure cervicale aurait changée dernièrement (ex. post-traumatique).



Bon courage,

Chiropraticien
Québec  -  Canada

 

 Selon moi, cette réponse est:

Cherche dans plus de 6000 réponses à 2000 sujets:

de 6000 réponses à 2000 sujets:



À propos de l'auteur: Dr Richard Morency, chiropraticien à Québec

Dr Richard Morency, chiropraticien est gradué du Canadian Memorial Chiropractic College de Toronto (doctorat de premier cycle). Depuis, il exerce en pratique privée à la Clinique chiropratique Votre Chiro à Québec. Ce document reflète l'opinion de l'auteur, basée sur plus de 30 années d'expérience clinique.





Centre Chiropratique Votre Chiro à Québec
580 Grande Allée E, Ville de Québec Tel. 418-647-3976


Publié par: Dr Richard Morency, chiropraticien à Québec | Google +

© 1999-2019 Chiropraticien - ville de QuébecChiropraticien (Chiro) ville de Québec - Mise à jour à Québec: 9 janvier 2019 |ChiroDos.com | | Notice légale | Plan de site