CHIROPRATICIEN À QUÉBEC

  QUESTIONS ET RÉPONSES

Réception à Québec : 418-647-3976


La névralgie intercostale

Par Dr Richard Morency, chiropraticien

La dysfonction costo-vertébrale

 

La colonne dorsale est constituée de douze vertèbres et de vingt-quatre côtes distribuées également de chaque côté. En plus de permettre l'expansion de la cage thoracique lors de la respiration, les côtes offrent un point d'ancrage au diaphragme et à un nombre important de muscles dont plusieurs s'insèrent sur la colonne cervicale alors que d'autres proviennent de la colonne lombaire et du bassin.

Articulations costovertébrales

Figure 1 Articulations costovertébrales.

La jonction entre une côte et une vertèbre (costo-vertébrale) forme une articulation triple (deux costo-corporéales, et une costo-transverse). Les dix côtes supérieures iront ultimement joindre le sternum à l'avant alors que les deux paires du bas demeurent flottantes.

Les articulations costo-vertébrales subissent donc le stress mécanique des régions cervicales et lombaires. Par exemple, les muscles tendus (hypertoniques) contribuant au blocage d'une vertèbre cervicale pourraient facilement causer un blocage additionnel de la côte sur laquelle l'autre extrémité du muscle s'insère. Nous observerions alors la présence combinée d'une dysfonction cervicale et d'une dysfonction costo-vertébrale, une présentation clinique très fréquente.

La dysfonction costo-vertébrale affecte plus souvent la région dorsale supérieure. Elle pourra occasionner de la douleur ou une tension entre ou sous les omoplates, à quelques centimètres de la colonne vertébrale. Parfois exacerbée par la respiration, la toux ou des mouvements du cou, la douleur est facilement localisable au toucher. Par ailleurs, le nerf intercostal voyage entre les côtes, en surface des muscles reliant les côtes (les muscles intercostaux). Une dysfonction costo-vertébrale peut donc facilement provoquer l'irritation de ces nerfs et se compliquer d'une névralgie intercostale. La douleur pourrait alors s'étendre le long de la côte jusqu'au sternum à l'avant. De plus, lorsque la névralgie intercostale affecte la partie supérieure gauche, il semblerait qu'une interconnexion avec certains nerfs du cœur (plexus cardiaque inférieur) puisse alors être associée à un phénomène de palpitations (tachycardie). Alors que les dysfonctions costo-vertébrales supérieures droites peuvent être associées à des symptômes respiratoires de type asthmatique.

À noter également que le zona, une infection provoquée par la réactivation du virus de la varicelle, peut également toucher un nerf intercostal et présenter de la douleur le long d'une côte. Une sensation de brûlure, parfois électrique, est généralement accompagnée d'une éruption cutanée caractéristique (ex. vésicules, pustules).

Si le massage des muscles hypertoniques peut parfois procurer un soulagement temporaire, il ne peut cependant réhabiliter la lésion articulaire. Le diagnostic et la correction de la dysfonction costo-vertébrale ou de la névralgie intercostale, requièrent une expertise en médecine manuelle.

 



Centre Chiropratique Votre Chiro à Québec
580 Grande Allée E, Ville de Québec Tel. 418-647-3976


Publié par: Dr Richard Morency, chiropraticien à Québec | Google +

© 1999-2017 Chiropraticien - ville de Québec Chiropraticien (Chiro) ville de Québec - Mise à jour à Québec: 1 novembre 2017 | ChiroDos.com | | Notice légale | Plan de site